Partager

UNE MISSION QUI NOUS UNIT

Chez Nature-Action Québec (NAQ), nous sommes plus de 180 engagés à guider les personnes et les organisations dans l’application de meilleures pratiques environnementales dans le sud du Québec. Nous sommes de véritables alliés dans l’accélération de la conservation et de la transition écologique.

DÉCOUVRE NOS POSTES, TA CARRIÈRE POUR LA CAUSE

GUIDÉS PAR NOS VALEURS

Ces engagés qui font avancer la cause de Nature-Action Québec cherchent davantage qu’un emploi !

PLUS QU’UN EMPLOI

L’occasion de mettre tes talents au profit de l'environnement

Du plaisir assuré en célébrant
nos réalisations!

Des défis qui donnent envie de se lever le matin

Des rencontres avec des gens passionnés

Des projets variés et enrichissants

POURQUOI CHOISIR NAQ?

ORGANISME-RECONNU

Un organisme reconnu en conservation et protection de l’environnement qui œuvre partout au Québec depuis presque 40 ans

HORAIRE-FLEXIBLE

Un horaire flexible ou adapté qui permet de concilier travail et vie personnelle

TRAVAIL-HYBRIDE

Un mode de travail hybride équilibré entre le télétravail et la présence au bureau de Beloeil (bâtiment au cœur de la nature, certifié LEED)

EVOLUER

Des postes qui permettent d’évoluer professionnellement, selon tes ambitions

DES RÉALISATIONS ET DES GENS QUI FONT LA DIFFÉRENCE

CONSERVATION

L’équipe Conservation a protégé en 2022 seulement plus de 180 hectares de milieux naturels! La direction est responsable de l’acquisition de milieux naturels afin de les protéger à perpétuité, mais elle intervient aussi afin d’assurer la gestion des propriétés acquises et le maintien de la biodiversité qui s’y trouve. Rejoins une équipe ambitieuse, axée sur la collaboration avec les partenaires, les propriétaires et les municipalités, qui place la nature au cœur ses actions. Aide-nous à faire la différence!

RESTAURATION

L’équipe Restauration vise à protéger les espèces fauniques et floristiques en créant, en maintenant ou en restaurant des habitats propices à leur développement. Que ce soit via des aménagements, des plantations, des inventaires biologiques, la gestion des espèces envahissantes ou encore des plans de conservation, cette direction met tout en œuvre pour soutenir la vie au sein des milieux naturels. Mets à profit ta vision d’un environnement sain et durable et découvre toutes les expertises que possèdent tes futurs collègues en joignant cette équipe.

ÉCOCOLLECTIVITÉ

En plus de créer des aménagements paysagers écologiques et de gérer les matières résiduelles de milliers de citoyens via les écocentres, tu veilleras aussi à bâtir avec les municipalités les villes de demain. Adaptation aux changements climatiques, développement durable, infrastructures vertes, lutte contre les îlots de chaleur, tout est mis en place par cette équipe multidisciplinaire que tu rejoindras pour assurer la transition écologique requise.

ÉCOCITOYEN

Prends part à une équipe axée sur la sensibilisation et l’éducation qui rassemble les citoyens autour d’une même cause afin de faire changer les choses, un geste à la fois. Formée de professionnels de la communication et d’équipes qui agissent directement auprès des gens, cette direction souhaite offrir à ces derniers des solutions concrètes à mettre en place au profit de l’environnement et de toute la communauté. Partage ta créativité et ta forte capacité relationnelle afin de créer des liens qui font avancer la cause.

UN MONDE PLUS VERT AVEC TOI

Maryline Charbonneau, restauration

Valeur : Partenariat
Poste occupé chez NAQ :
Conseillère principale relations
gouvernementales et partenariats stratégiques

Comment décrirais-tu, dans tes propres mots, la direction dont tu fais partie ?

La direction de la restauration est celle qui donne un deuxième souffle aux écosystèmes lorsque ceux-ci ont été altéré par les activités humaines, les catastrophes naturelles ou les changements climatiques. Nous sommes les docteurs des milieux naturels ! 

Comment ton rôle contribue-t-il à la mission et la vision de NAQ ? Quels sont les les initiatives ou les projets auxquels tu as participé et dont tu es particulièrement fière ?

Je suis un levier pour l’expertise des professionnels de NAQ en assurant un rôle de transmetteur (porte-voix) auprès des différentes instances gouvernementales. Je suis complémentaire à leur travail essentiel sur le terrain. Je permets d’accroître la portée des projets en alliant les objectifs des gouvernements à la vision de NAQ : allié dans l’accélération de la transition écologique et de la conservation. J’ai d’ailleurs pu mettre à profit mon expertise dans le développement de projets pour la protection de la rainette faux-grillon de l’Ouest, une espèce reconnue comme menacée au Québec et au Canada. 

Qu’est-ce qui te motive à venir travailler tous les matins chez NAQ? Quelles sont les valeurs qui te tiennent à cœur et que tu retrouves dans notre culture organisationnelle ?

Les projets, notre forte implication terrain avec les municipalités (c’est quand même à ce niveau que nous pouvons réaliser les plus grands changements environnementaux à court terme !) les membres de mon équipe et nos partenaires. Tous les jours est une occasion d’apprendre et de créer de nouvelles collaborations. La transparence, la bienveillance, l’intégrité et le dynamisme de l’organisation me motivent à venir travailler tous les matins !

Quelle est la chose qui t’a le plus marquée lors de ton arrivée chez NAQ ?

Ce qui m’a le plus marqué à mon arrivée chez NAQ est la bienveillance des personnes au sein des équipes et entre-elles. C’est sans parler de la rigueur dans la gestion des projets qui est impressionnante et fait la renommée de l’organisation. 

Comment ton travail au sein de NAQ te permet-il de t’épanouir sur le plan personnel et professionnel ?

Chez NAQ, on bénéficie d’une grande autonomie et nous sommes invités à créer et développer des projets qui nous motivent et qui peuvent sortir des sentiers battus. Ce défi me permet d’explorer de nouvelles avenues et de développer de nouvelles compétences.

Anne-Marie Houde, communications

Valeur : Collaboration
Poste occupé chez NAQ :
Chargée de communication

Comment décrirais-tu, dans tes propres mots, la direction dont tu fais partie ?

Une équipe de personnes motivées, créatives, qui ont les valeurs à la bonne place (entraide, respect, amour de la nature, sens de l’humour) et qui voient grand !

Quelle est la chose qui t’a le plus marqué lors de ton arrivée chez NAQ ?

La simplicité des gens, tout le monde est gentil ! :) La flexibilité offerte est aussi très intéressante et appréciée.

Qu’est-ce qui te motive à venir travailler tous les matins chez NAQ ? Quelles sont les valeurs qui te tiennent à cœur et que tu retrouves dans notre culture organisationnelle ?

Je sais que je vais travailler sur une diversité de projets pertinents avec une équipe de feu! Chaque projet de NAQ a un impact réel et pertinent pour la société, c’est très gratifiant et motivant.

Quels sont les défis auxquels tu es confronté(e) en tant que personne engagée pour la protection de l’environnement et comment les surmonte-tu ? Qu’est-ce qui te motive à persévérer ?

C’est difficile quand on voit que l’on part parfois de loin! Dans le sens que l’urgence d’agir n’est pas comprise par tous et parfois même complètement niée. Mais à quelque part cela me sert de carburant pour continuer mon travail et persévérer afin que les choses avancent pour la lutte contre les changements climatiques et la protection de la biodiversité, notamment.

Sébastien Levesque, conservation

Valeur : Plaisir
Poste occupé chez NAQ :
Chargé de projets adjoint,
auparavant technicien puis agent de projets

Si tu avais à expliquer à un inconnu ton rôle chez NAQ, que dirais-tu ?

J’agis comme l’interface entre les propriétaires privés et NAQ pour ce qui touche à la conservation de terrains de milieux naturels. Je m’occupe principalement des étapes de démarchage, de la planification et du montage du budget (incluant les demandes de subvention) et de la coordination avec les professionnels pour assurer la protection à perpétuité des terrains. 

Peux-tu nous parler d’une expérience spécifique, une anecdote, où tu as vu l’impact direct de NAQ sur l’environnement ou sur les communautés que nous servons ?

Un dossier d’acquisition à Trois-Rivières, où nous avons pu accompagner une compagnie pour la protection légale d’un lot de 16,5 hectares (ha). Je ressentais vraiment la fierté de la directrice générale à vouer ce terrain à la conservation, et ainsi protéger à perpétuité les bienfaits des milieux naturels de la propriété pour les générations futures. 

Quelles sont les compétences ou les connaissances que tu as acquises grâce à ton implication chez NAQ ? Comment as-tu développé ces compétences et comment les utilises-tu dans ton travail actuel ?

Tout ce qui touche à la conservation volontaire et légale : comment collaborer avec des propriétaires privés pour améliorer leurs pratiques ou protéger légalement leur terrain, comment mobiliser et coordonner des professionnels autour d’un projet, comment structurer son équipe et trouver des moyens efficaces de relever de grands défis, et comment intégrer la réalisation de projets sur le terrain et au bureau à la fois.  

J’ai développé ces compétences en travaillant sur divers dossiers depuis mon arrivée chez NAQ, surtout en apprenant grâce aux membres de mon équipe et en m’appuyant sur leurs expertises et leurs connaissances, et en profitant des nombreuses opportunités de formation. Étant donné que c’est le gros de mon boulot, je mets ces compétences à l’œuvre tous les jours. 

Ton espèce menacée préférée ?

La Paruline du Canada. 

Élise Bélanger, restauration

Valeur : Leadership
Poste occupé chez NAQ :
Cheffe de service
(auparavant chargée de projets)

Si tu avais à expliquer à un inconnu ton rôle chez NAQ, que dirais-tu ?

Soutenir les chargé(e)s de projets dans la réalisation de projets environnementaux, coordination de fonds majeurs à l’échelle de NAQ, contribution à différents chantiers contribuant au développement organisationnel de NAQ.

Comment ton travail au sein de NAQ te permet-il de t’épanouir sur le plan personnel et professionnel ?

En travaillant chez NAQ, nous avons la chance de travailler en équipe et de bénéficier de l’expérience et l’expertise de chacun. Cela est très enrichissant et nous permet de nous développer sur le plan personnel et professionnel. Plusieurs de mes collègues sont une réelle source d’inspiration pour moi à bien des égards et cela me pousse à me dépasser.

À ton avis, quel est le plus grand défi pour la protection et la conservation de l’environnement au Québec ?

Les défis sont nombreux. Dans le sud du Québec, les milieux naturels subsistants sont peu nombreux. Il faut donc aller plus loin que la conservation des milieux naturels non protégés. Par exemple, intégrer des projets de restauration de sites dégradés ou travailler à la connectivité des îlots de biodiversité.

Ton emploi de rêve :

Ce que je fais présentement. Ce métier me permet d’être en adéquation avec mes valeurs personnelles.

«Travailler avec une équipe passionnée et engagée est une grande source de motivation chaque jour.»

Annie Robert, Administration

Valeur : Collaboration
Poste occupé chez NAQ :
Technicienne comptable 

Comment décrirais-tu, dans tes propres mots, la direction dont tu fais partie ?

On est une direction méconnue de NAQ. On est impliqués dans tous les projets, mais sans qu’on s’en rende compte. On a toujours une solution pour tous les problèmes que les employés peuvent rencontrer, ça vaut la peine de nous consulter quand on n’est pas certain de quelque chose. Il ne faut pas s’y tromper, on n’est pas « beiges » ! 

Quelle est la chose qui t’a le plus marquée lors de ton arrivée chez NAQ ?

Les gens ! Des gens avec différentes formations, de différents horizons, qui travaillent ensemble dans des projets aussi diversifiés qu’eux. 

Qu’est-ce qui fait de toi une personne engagée pour la cause ?

Je suis maintenant plus consciente de la place de l’humain dans l’environnement et de comment mes choix et ceux de ma famille ont de l’impact sur la biodiversité et les changements climatiques. Ça a modifié ma façon de voir les choses qui m’entourent et m’a motivée à participer à ma façon pour tenter de réduire mon empreinte écologique. 

Quels conseils souhaiterais-tu donner à quelqu’un qui veut travailler en environnement ?

Tout le monde a sa place dans le milieu de l’environnement. Il ne faut pas se laisser impressionner par le milieu, rester soimême avec son bagage tant personnel qu’académique. Être prêt à penser en dehors de la boîte, de voir les choses différemment. S’entourer de personnes passionnées et passionnantes qui pourront te porter plus loin. 

«Je travaille avec des gens de différentes formations et horizons, qui travaillent ensemble sur des projets aussi diversifiés qu’eux. »

Philip-Olivier Fortier, écocentre

Valeur : Plaisir
Poste occupé chez NAQ :
Préposé en écocentre

Peux-tu nous parler de ton parcours professionnel au sein de NAQ ? Qu’est-ce qui t’a attiré dans notre mission et pourquoi as-tu choisi de travailler avec nous ?

Cela fait deux étés que je travaille chez NAQ et ce qui m’a attiré est la mission de l’environnement.

Qu’est-ce qui te motive à venir travailler tous les matins chez NAQ ? Quelles sont les valeurs qui te tiennent à cœur et que tu retrouves dans notre culture organisationnelle ?

L’environnement de travail.

Peux-tu nous parler d’une expérience spécifique, une anecdote, où tu as vu l’impact direct de NAQ sur l’environnement ou sur les communautés que nous servons ?

J’ai été étonné de la grande quantité de matières (bois, électronique, produits dangereux, métal, terre, branches) amenée chaque jour à l’écocentre qui est recyclée!

Qu’est-ce qui fait de toi une personne engagée pour la cause ?

J’ai le plaisir de faire quelque chose pour l’environnement.

Quel est ton rêve pour l’avenir de NAQ ?

Que plus de personnes connaissent les écocentres et qu’ils les utilisent.